site "fait maison", singulier pour brut, premier-ONE pour lointain. 

 

historique : peu adepte de la chose à bit, après le choix de l'outil dreamweaver de chez adobe (que pour sa partie dream que j'ai perdu en route, le dream et le reste et, donc, modif devenue compliquée sinon impossible) j'ai tenté une approche floue et pas attractive d'un art du site (à ma sauce avec grumeaux). D'où cette pagination foutraque et surtout LE labyrinthe qui en résulte, d'une page l'autre et liens improbables, avec des surprises (moi, quelque part, en gros plan moustachu d'une heure à peine) ou des culs de sac, ou sac ou culs ou joliesses.

 

Et textes jetés, malmenés, sur pages écran au détour d'un lien-hasard.

 

Et enfin :  "mes têtes de rien" adorées (ma famille PQF) que je baptise sans église à l'eau de mon encre ...

 

L'envie de départ, une application du PQF avec implication totale, jusqu'à proposer au-delà de la matière (tableaux, têtes, dessins) des "prestations" PQF (forcément floues). De quoi vivre de mon ARt poétique ... et anartiste. Et comme dans tous mes projets plus fous que flous, j'ai échoué.

 

Reste les ruines, et fouilles archéo-bit à penser pour plus tard.